La danse Liscio de la Romagne de Secondo e Raul Casadei

Romagna Mia, una rotonda nei pressi di Gatteo

La danse Liscio de la Romagne de Secondo e Raul Casadei

Nous avons déjà discuté dans le post précédent de l’histoire de la musique qui caractérise la Romagne. Mais qui l’a conduit à être si célèbre partout dans le monde? Aujourd’hui, nous vous racontons l’histoire de Secondo et Raul Casadei, les pères de ce genre si gai et typique.

Qui était Secondo Casadei?

Secondo Casadei est né à Sant’Angelo de Gatteo en 1906. Déjà à la fin de 1800 la musique de la danse de la Romagne est devenue populaire. Au début du siècle, cependant, a commencé à aller de mode même en Romagne la musique populaire américaine, comme le boston ou la rumba. Mais certains musiciens ont continué à offrir de la musique de la Romagne, et ce fut grâce à leur entêtement si elle résistait. Un orchestre moyenne était composée de violon, clarinette en do (version traditionnelle de Romagne), guitare, accordéon et contrebasse.

liscio Romagnolo all'Hotel Majestic

Les débuts et les innovations

Casadei a débuté à seize ans en jouant la contrebasse dans un orchestre. En 1924, il a formé un groupe dans lequel est apparue la batterie et avec eux, il a composé sa première valse, Cucù. En ’28, il a créé son propre orchestre, avec de fortes innovations en matière d’instruments de musique, en ajoutant la batterie, le banjo ou la guitare, le clarinette en do et le saxophone. En outre, il a aussi supervisé l’image et a décidé que tout le monde avait des uniformes élégants, puis « copiés » des tous les orchestres de la Romagne. Secondo Casadei a joué et composé, en particulier polkas, valses et mazurkas, comme Non ti scordar, Adriana, Balla balla, Tramonto. Quelques chansons étaient en italien, d’autres en dialecte de la Romagne.

La Seconde Guerre mondiale, les années ‘50 et le succès

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a dû interrompre sa carrière, pour des raisons familiales, pour la reprendre plus tard. Avec l’invasion américaine, aussi les gouts ont changeés et maintenant les gens préféraient swing et boogie woogie. Mais il a continué imperturbable malgré la baisse, et peu à peu les gens sont retournés à aimer sa musique. En 1954 Secondo Casadei a écrit sa chanson la plus importante: Romagna Mia. Cette chanson, maintenant un véritable hommage à la Romagne et aux Romagnoli, l’a conduit au succès. Pensez, son orchestre a joué aussi 365 fois par an (oui, parce que le dimanche, ils ont joué 2 fois, midi et soir)

L’arrivée de Raul Casadei

En 1960, il est arrivé dans l’orchestre aussi le neveu Raul Casadei, et dans ce moment la musique e la Romagne a commencé à passer pour la radio nationale. En 1967, l’Orchestre a été renommé en « Orchestra Spectacle Secondo & Raoul Casadei. » Ils sont aussi allés à la télévision, d’abord dans Rai puis au Festivalbar. Secondo Casadei est mort en ‘71, en laissant l’orchestre à Raul. Secondo Casadei a enregistré 1048 chansons. La principale prérogative de la famille Casadei était et est de faire connaître au monde entier la musique de la Romagne, à travers les valeurs de propre terre: la famille, l’amour et l’amitié.

Venez nous visiter à l’Hôtel Solemare ou à l’Hôtel Majestic: vous pouvez écouter cette musique vraiment unique directement en hôtel, dans une de nos nombreuse fêtes de la Romagne est aussi dans de nombreuses salles de danse de la région!

Tu aimes ça? Partagez-le!

Auteur

Sandro Boni
Sandro Boni
Il est le jumeau de Piero et le propriétaire de l'Hôtel Majestic. L'omniprésence fait de lui un propriétaire attentif et toujours attentionné a ses clients.